Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 14:37

Au temps que je m'en souvienne, j'ai toujours vu cette horloge chez mes parents, elle était arrêtée sur 11 heures 45, mais hélas les déménagements successifs qu'elle dut subir au cours des années, ont "bougé" les aiguilles.

Cette horloge date des années 1850, elle est en poirier noirci, taillé a la main, le ressort intérieur est également frappé, martelé à la forge. Des inscrustations de nacre garnissent la façade colorée. Le balancier est en laiton et les poids en plomb recouverts de laiton en feuille.

horloge-1.JPG

 

Voilà donc l'horloge de l'Aïeul, Jules François Joseph PIDOUX, grand père paternel de ma mère, décédé en 1923, qui fut compagnon du devoir. Il en avait hérité au décès de son père Amédée Joseph Romain, qui lui-même l'avait reçue en cadeau de mariage le 28 février 1859 à Fruges, avec Marie Josephe Célestine Rosine LEMATTRE.

pidoux-jules-francois-joseph-copie-1.jpg

Jules François Joseph Pidoux 1860-1923


Elle s'est donc arrêtée à 11 heures 45, heure de la mort de mon grand père maternel le 24 janvier 1932, à la minute où ma grand mère a stoppé le balancier. Elle n'a plus jamais été remontée jusqu'à ce jour.

pidoux_amedee.jpg

 

Amédée Julien François Pidoux  1886-1932

 

selma cayol

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Du vieux Cayol à la Pelisse noire... - dans challenge A - Z 2014
commenter cet article

commentaires

Sylvaine 16/07/2014 15:12

Jolie histoire qui me donne envie d'écrire celle de l'armoire de la grand-mère Eugénie... moins vivant qu'une horloge mais plein d'anecdotes elle aussi ;>)))

Présentation

  • : De la terre vers la mer...
  • De la terre vers la mer...
  • : Histoires et anecdotes de la famille Cayol-Boujon...de leurs ancêtres,de leurs "cousins" plus ou moins célèbres etc...
  • Contact

Profil

  • Du vieux Cayol à la Pelisse noire...

Recherche

Les Cousins Éloignés