Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 20:04

Continuons a fouiller dans notre Boîte de chocolats ...et " A bon marseillais, il fallait un autre bon marseillais"....Jean-Claude Gaudin marseillais du quartier de Mazargues...a un couple en commun avec Thierry.

 

De ce couple Valentin CAILLOL et Clère GOUDE descendent  Jean-Claude GAUDIN et Thierry CAYOL et sa fratrie.

 

Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille

 

maire3webJean-Claude Gaudin est né le 8 octobre 1939 à Mazargues, dans les quartiers sud de Marseille. Les origines de sa famille remontent à 1600 dans ce village indépendant de Marseille jusqu’en 1789.

Professeur d'histoire et de géographie, il enseignera pendant plus de 15 ans au collège et lycée Saint-Joseph les Maristes à Marseille. Il participe très jeune à la vie politique. En 1965, après son service militaire, il est élu sur la liste socialo-centriste "Deferre-Rastoin" contre la liste Gaulliste UNR. Il devient le benjamin du conseil municipal de Marseille. Il est réélu en 1971.

Il adhère, en 1973, aux Républicains Indépendants et participe, l'année suivante, à la campagne présidentielle de Valéry Giscard d'Estaing.
1978 – Première élection à l'Assemblée Nationale
En 1986, Jean-Claude Gaudin conduit dans les Bouches-du-Rhône les listes UDF aux Législatives et aux Régionales. Le 25 Avril 1986, il devient président du premier conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur élu au suffrage universel direct
En 1988, après la dissolution de l'Assemblée Nationale, il est réélu, pour la 4ème fois, député des Bouches-du-Rhône, toujours dans la 2ème circonscription de Marseille, avec 60,63 % des suffrages exprimés. Il est reconduit à la Présidence du Groupe UDF à l'Assemblée Nationale.
En Mars 1989, Jean-Claude Gaudin se présente pour la deuxième fois à la Mairie de Marseille mais il échoue dans sa tentative.
1989 – Le choix du Sénat
Il est réélu président du conseil régional le 27 Mars 1992.

En 1995, Jean-Claude Gaudin accède au poste de maire de Marseille.

Sa liste "Ambition Marseille" est élue dès le premier tour dans le 4ème secteur et remporte quatre autres secteurs sur les sept restants au second tour.
En juin 1997, avec la dissolution de l'Assemblée Nationale, il cesse ces fonctions ministérielles.
Le 14 juillet de la même année, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur.

Le 6 octobre 1998, il devient Vice-Président du Sénat.

Le 15 septembre 2000 il est élu Président de la nouvelle Communauté urbaine Marseille Provence Métropole, créée à son initiative.
Comme en 1995, Jean-Claude Gaudin est réélu dès le premier tour dans son fief électoral des 6ème et 8ème arrondissements
Cet excellent résultat se traduit par une majorité absolue de 61 sièges sur 101.

Jean-Claude GAUDIN est réélu Maire de Marseille le 25 mars 2001 et président de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole le 11 avril suivant.

Le 3 octobre 2001, Jean-Claude Gaudin est réélu vice-président du Sénat pour 3 ansLe 18 Octobre 2001, il est élu membre de l’Académie de Marseille dans la section des Beaux-Arts.

Du 25 octobre 2002 au 24 octobre 2003, Jean-Claude Gaudin préside l’
Association des Communautés Urbaines de France.

En décembre 2002, il succède à Renaud Muselier, nommé Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères, à la Présidence de l'Etablissement Public d'Aménagement Euroméditerranée qu'il quittera en décembre 2005.

Elu Vice-Président délégué de l’UMP le 17 novembre 2002, aux côtés d’Alain Juppé, président et de Philippe Douste-Blazy, secrétaire général.

A nouveau candidat à cette fonction, aux côtés de Nicolas Sarkozy et de Pierre Méhaignerie, il est réélu le 28 novembre 2004, Vice-Président de l’UMP. Il en devient, le 2 juin 2005, le Président délégué à la suite de la nomination de Nicolas Sarkozy au gouvernement.

Le 6 octobre 2004, Jean-Claude Gaudin est réélu pour la 3e fois Vice-Président du Sénat. Il est désormais le premier Vice-Président de la Haute-Assemblée.


Ancêtres communs

 

Sosas communs a Thierry CAYOL et Jean-Claude GAUDIN

 

Valentin CAILLOL et Clère GOUDE

Ils eurent entr’autres enfants :

 

Rose CAILLOL née vers 1675 à Saint-Marcel terroir de Marseille, décédée le 7 avril 1745 à Mazargues, elle épouse Anthoine TRICON décédé à Mazargues le 4 avril 1734

 

Ils sont les ancêtres de Jean-Claude GAUDIN ( sosas 1450 et 1451 G.11)

 

Nicolas CAILLOL né le 16 novembre 1671 à Saint-Marcel, il épouse le 2 février 1697 à Saint Marcel Elisabeth REYNIER née le 29 septembre 1680, décédé le 24 décembre 1758 à Saint Marcel

 

Ils sont les ancêtres de Thierry CAILLOL (sosas 512 et 513 G.10)

 

N.B. Il est à noter que les parents d’Elisabeth REYNIER  André Reynier et Marguerite Lieutaud font également partie de l’ascendance d’Albert CAMUS écrivain mondialement connu.

 

SC.

 

 

 

 

 

A bientôt pour une autre surprise généalogique.

 

 

Selma Cayol

Partager cet article

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans Cousinages inattendus
commenter cet article

commentaires

Viviane Cayol 04/03/2011 21:07


Entre le Che et notre bon "Vieux Porc..." on a de quoi faire dans la famille! En tout cas j'attends ces articles avec impatience, je me régale !!!


Présentation

  • : De la terre vers la mer...
  • De la terre vers la mer...
  • : Histoires et anecdotes de la famille Cayol-Boujon...de leurs ancêtres,de leurs "cousins" plus ou moins célèbres etc...
  • Contact

Profil

  • Du vieux Cayol à la Pelisse noire...

Recherche

Les Cousins Éloignés