Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 01:13

C'est bizarre hein, le plus souvent c'est l'inverse qui se présente, eh bien là, non !

 

Comme depuis plusieurs mois  presqu'une année, nous relevons tous les Cayol (caillol etc.) de Provence et d'ailleurs, un jour dans les registres de Toulon, je tombe sur un acte de naissance de 1894, un enfant né de Victor Vincent Cayol né à Entrechaux (vaucluse) et d'une mère inconnue. Je me suis dit sans doute la dame ne voulait pas de cet enfant ! ça arrive ce genre de chose.

minc-1.JPG

 

Je me rend à La seyne sur mer et hop en 1895 la même chose, là, je commence a me poser des questions. Aucune réponse évidemment.

minc2.JPG

 

 

Toujours a la Seyne sur mer en 1898, des jumeaux "mâles" et toujours de Victor Vincent Cayol et d'une mère inconnue.

 

minc3.JPG

 

cliquez sur les actes pour les agrandir.

 

 

Le cas n'étant pas courant, je me rend sur geneanet pour rechercher le fameux victor, et oh surprise, on nous apprend que le dit a une relation fructueuse avec une jeune dame du nom de Valérie Augusta Antonia Corriol, un jeune Auguste , celui de 1895 a La Seyne et que le pauvre enfant est mort pendant la guerre en 1917 et déclaré Mort pour la France, il avait 20 ans.

 

La fameuse Valérie, elle, fut mariée à 15 ans avec un nommé Antoine Félicien Rivas 20 ans en 1882, ils eurent une fille en 1883. Ensuite, plus rien sur ce Monsieur Rivas...

 

Soit, il est décédé avant 1895 et alors la "dame" pouvait se remarier et avoir son nom sur les actes de naissance de ses enfants.Mais apparemment ce n'est pas le cas !

Soit le mari était complaisant ...mais les enfants portent le nom de Cayol !

Soit elle quitte ce mari, vit avec Victor, mais comme elle n'est pas divorcée ....

 

ou....je ne sais pas, si quelqu'un a une idée, je suis preneuse !

 

Comme quoi, notre époque n'a rien inventé !

 

 

 

selma cayol

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Des nouvelles de Antoine félicien RIVAS<br /> Mon ancêtre semble (grand pere de ma grand mère) avoir une vie un peu tumultueuse.<br /> <br /> Condamné le 28-04-1896 par le tribunal correctionnel de Brignoles à 2 mois de prison pour tentatives de vols et outrage à agents<br /> Condamné le 20-08-1896 à 15 jours de prison par le tribunal correctionnel de Marseille pour ivresse et outrages à agents<br /> Condamné par défaut le 27 -09-1903 par le tribunal correctionnel de Carpentras à 4 mois de prison pour escroqueries<br /> Habite Marseille au 27 rue sainte Thérèse en 1891<br /> Libéré des obligations militaires le 01-10-1906<br /> taille 1.55 yeux gris<br /> Service auxiliaire mutilation de la main gauche<br /> Ceux sont des renseignements trouvés sur les fiches de recensement militaires des alpes de haute provence 04<br /> <br /> A LIAUTAUD
Répondre