Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 13:36

De l’humanité en généalogie.

En parcourant des groupes de recherches généalogiques, sur Facebook notamment, on peut s’apercevoir qu’il y a beaucoup de « jeunes » ce qui en soi est très bien, rechercher ses racines est très louable. Mais où ça commence a le devenir un peu moins, est là où ces mêmes jeunes s’imaginent que l’on va leur fournir toute leur généalogie « clé en mains » … non non non, il faut se mettre au travail pour cela, chercher, noter, transcrire, faire un peu de paléographie, quelques recherches historiques, et non pas se demander comment se rattacher a une famille « noble » ou descendre directement de Charlemagne … sans passer par les cases paysans, surtout quand on ne connait même pas , tout en étant né dans une famille normale, les noms de ses grands-parents. Je ne parle évidemment pas des personnes orphelines ou nées sous x ou abandonnées, non non. Celles là, sont vouées à une quête longue et difficile.

La généalogie, n’est pas qu’un alignement de noms et de dates bien casés dans un logiciel ou autres papiers manuscrits, ce sont surtout et avant tout des « êtres humains » qui ont eu une vie, pas toujours facile, des moments durs, des filles qui ont souvent subi des mariages arrangés, des maris brutaux, si si ça existaient… même au moyen-âge !

 

 5LesPetitesMains Cosette Groux-1855-57

 

Des enfants tous les ans, qui mourraient souvent quelques jours après leur naissance, des jeunes femmes agonisantes après leurs couches successives, mais facilement remplaçables, ce n’étaient pas les filles qui manquaient… La religion, ah celle-là elle en a fait des dégâts, n’autorisait l’acte sexuel que pour procréer alors …devinez la suite…

Lorsque le mari ou la femme se retrouvait veuf ou veuve, et vieux par-dessus le marché, une bouche inutile à nourrir, le parent finissait sa triste vie soit à l’hôpital des indigents, soit chez un de leurs enfants plus compatissant que les autres. Il faut savoir se « raconter des histoires » pour avoir une vision plus réelle de leur vie. Faire travailler son imagination, faire des hypothèses.

Tout cela pour dire, soyez plus humain avec vos ancêtres, ils vous ont transmis un lourd héritage de peines, de joies parfois, de travail incessant, de malheur, de famine, de guerres, de fléaux ou de calamités en tous genres et de mort. Ce sont des hommes et des femmes, respectez-les en tant que tels.

Ne soyez pas des « copieurs de listes » aux seules fins d’avoir le plus grand nombre possible de noms, qui sait de « cousiner avec Céline Dion, Rihanna ou Louis X le hutin !!!! Ah, voilà qui en réjouirait un grand nombre de vaniteux de tous poils.

L’Humanité, c’est  la chose qui manque le plus a certains.

Essayez de vous pencher un peu plus sur ce problème. Vous en sortirez peut-être un peu grandi.

 

selma cayol

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 17:11

c'est là que ça se passe :

 

 

http://lagazettedesancetres.blogspot.fr/2013/11/portraits-de-geneablogueurs-de-la-terre.html

 

Merci de vos futures visites...

selma cayol

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 18:16

En lisant et en relevant tous ces actes qui font nos familles, avez-vous une seule fois pensé que ces femmes qui mourraient  dans la fleur de leur jeunes années et pas toujours en couches, que ces enfants qui mourraient au berceau ou en très bas âge et pas toujours de maladie ou de faiblesse, auraient pu être victimes de violences conjugales ou d'infanticides ?

 

Combien de jeunes filles violées par leur "maitre" se suicidaient car la loi et les édits très stricts certaines préféraient se pendre ou se jeter dans une rivière, car l'avortement était puni de mort !

 

Sans doute avons nous toujours cru que nos "ancêtres" étaient des" gens bien" qui vivaient en "bons pères de famille" bon fils, bon mari, bon père.C'est certainement vrai pour la plupart...

 

Martin_van_Maele_-_Francion_17.jpg 

 

Et si quelquefois on avait tort... si après une dure journée de labeur forcené, le père harassé revient au logis où une femme fatiguée, dépassée par sa nombreuse progéniture qui piaille autour d'elle réclamant la nourriture qu'elle ne peut donner, car la misère est grande, les reproches, la colère, l'ivrognerie s'en suivent et les coups pleuvent !

 

Mais il y a deux ou trois siècles, on ne s'embarrassait pas de si peu, un enfant meurt, une bouche de moins a nourrir, un autre viendra bientôt le remplacer ! De même pour les épouses, soumises a la quasi unique fonction de maintenir la descendance et produire des bras pour travailler. L'épouse disparait, le mari violent en trouvera bien une autre qu'il soumettra a ses volontés.

 

En pensant a tout cela, c'est avec un autre regard que nous lirons désormais les registres.En tout cas, moi oui !

 

selma cayol

 

 

 

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 15:19

Petit texte écrit il y a quelques années...

 

Naissance au village…

 

Pour tous ceux qui pensent que les « ancêtres » ne sont que des
gens décédés…..Donc déprimants !!! Oui oui j'ai lu cela sur un
forum !! Je vais vous prouver le contraire.

 

mother_c.jpg 



-« Je viens passer quelques jours charmants chez Jean DUCLER
cultivateur a Saint-Justin dans le Gers, petite bourgade du canton
de Marciac, où son épouse Catherine venait de mettre au monde leur
fils Jean en cette fin de journée, alors que le soleil était encore
haut dans le ciel !
Tous les parents, voisins et voisines, cela va sans dire, étaient
présents afin d'accueillir ce nouveau-né, membre a part entière de
leur petite communauté villageoise …où Jean DUCLER et son épouse
Catherine sont des membres considérés et aimés.
La jeune mère, de mes amies, reposait dans le lit de ses ancêtres,
et l'enfant goulu, lui mangeait déjà le sein ! … Catherine est
robuste elle sera vite remise de ses couches.
Le soir, le père, entouré de ses parents et amis du village et des
alentours nous fit le grand plaisir de nous inviter à sa table, et
nous proposa les produits de sa terre et de sa petite ferme. On
mange bien dans le Gers, le pain rustique et le confit de canard,
les légumes et les fruits … arrosés d'une d'un petit vin aigrelet de
sa vigne personnelle, délièrent les langues et les esprits.
Que deviendra ce petit Jean ? Nous est-il permis de penser qu'il
vivra longtemps, nous savons qu'il deviendra menuisier, qu'il se
mariera deux fois, mais qu'hélas, il mourra à l'Age de 40 ans !
Mais … n'anticipons pas, et laissons à ce petit enfant rose le
plaisir de vivre dans l'insouciance de sa petite vie toute neuve."-

Ah, j'oubliais de vous dire nous sommes en 1813 !

Selma Cayol

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 11:52

Voici notre bureau (mon mari et moi-même), nous avons la chance d'avoir une pièce réservée à cet usage, sinon, je pense que l'invasion serait totale.

 

 

DSC00004.JPG

                                                              Le mien !

 

 

 

DSC00005.JPG

                                                            en profondeur !

 DSC00006.JPG

                                                          Derrière moi ! une partie de "nos" archives !

 

 

C'est vrai que ça prend beaucoup de place, mais bon ...

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 14:54

Au nom du droit à l’oubli, quel patrimoine pour l’Europe de demain ?

Nous souhaitons vous alerter sur le projet de règlement européen sur les données personnelles, qui vise à supprimer ou anonymiser ces données pour éviter leur exploitation dans un autre but (y compris de recherche historique) que celui pour lequel elles ont été collectées.

 

 

  http://www.archivistes.org/Au-nom-du-droit-a-l-oubli-quel

 

 

selma cayol

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 14:18

Pour lui couper la tête ???

 

Je l'ignore, mais pour le  tribunal révolutionnaire  oui !!!

 

cocarde.gif 

 

Je vous laisse juge...si je puis dire !

 

BRIDIER Etienne, âgé de 38 ans, né à Bourges, ci-devant, valet-de-chambre du comte de Laval-Montmorency, domicilié à Paris, détenu en la maison d'arrêt de Bicêtre, condamné à mort par le tribunal révolutionnaire de Paris, le 28 prairial an 2, comme complice d'un complot tendant à égorger la garde nationale de Bicêtre, et de suite venir assassiner les membres des comités de salut public, de sûreté générale et tous les patriotes, faire rôtir leur cœur sur le gril, et le manger.

 

Vive le PSG ( Paris Sous Guillotine ).

 

selma cayol

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 13:29

est-il un homme facétieux ou tout simplement "tête-en-l'air" ?, car il ne doit probablement jamais relire ses écrits , la preuve :

 

Ci-dessous, l'acte de décès d'un petit enfant de Marseille, né sans doute de parents inconnus et mort dans l'anonymat le plus total, le curé n'ayant pas trouvé utile de lui donner ne serai-ce qu'un prénom !

 

petit mort de marseille

-" petit mort de marseille."-

 

 

Sur ce deuxième acte nous pouvons remarquer, que sans doute après "enquête" du curé la jeune Françoise Long, tout compte fait, ne mérite plus le titre "d'honnête fille" et le curé l'a allègrement supprimé de l'acte d'un gros trait de plume ! Mais qu'avait donc fait Françoise pour mériter un tel châtiment ???

 

x1739 auriol

 

Ici une femme veuve...

 

+1737 

 -Clere Masse vefve en troisième et dernières nosces de jean guis travailleur agée d'environ soixante cinq ans....."-

 

Peut-on se marier en quatrième noces au paradis ???Le curé a jugé que 3 fois c'était suffisant !

 

Ici tout un scénario !

 

 

humer1

 humer2

 

-" raphael guien epoux de caterine....agé denviron quarante cinq ans décèdé d'une mort violante sestant précipité du haut d'un rocher par mégarde le vingt quatre du mois de déxembre de lan que dessus sur les dix heures du matin la justice y ayany fait acedé et procedé aux règles ordinaire et sellon les formalités requises après nous avoir fait injonction d'humer le cadavre par exploit de Rigaud officier ordinaire en datte du vingt cinq dexembre même année que dessus, nous curé de cette paroisse soussigné avont donné la seputure et le viattique audit raphael guien sur les six heures du soir jour et fête de la noél dans le cimetière de cette paroisse attesté part et soussigné avec nous et signé  roussenq curé"-

 

Se précipiter "par mégarde" du haut d'un rocher...ressemble étrangement a un suicide ! vous ne trouvez pas...mais si suicide, pas de sepulture "chétienne" !!! horreur totale surtout le jour de Noel !

et je doute fort que le dit Rigaud, après avoir "humer" le cadavre ait eu envie de réveillonner !!!

 

 

a bientôt ..

selma cayol

 

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 02:13

Cet acte du curé d'Auriol montre bien que la vie humaine avait peu d'importance comparativement à la vie eternelle.

 

femme-etrangere-a-auriol.JPG

 

-"Une femme étrangère d'environ quarante cinq ans, malade qu'on avoit amené le douze may de l'an que dessus du coté de Roquevaire à l'hopital de ce lieu, àlaquelle on a été obligé d'administrer l'extreme onction tout en arrivant, sans qu'on ait pu en tirer une parole, ni parconsequent sçavoir qui elle étoit et d'où elle étoit, morte le treize, inhumée le quatorze au cimetière de cette paroisse, attesté par les soussignés."-

 

 

 

L'extrème-onction d'abord, et ensuite, si elle est encore vivante on verra a lui accorder quelques soins !

 

 

selma cayol

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 23:51

Les actes paroissiaux, décidèment nous révèlent bien des surprises, regardez ce pauvre Monsieur de Boullement qui a bien failli être inhumé avant que de trépasser !!!

 

 

boullement--.JPG

 

 

 

selma cayol

Repost 0
Published by le vieux Cayol... - dans La généalogie
commenter cet article

Présentation

  • : De la terre vers la mer...
  • De la terre vers la mer...
  • : Histoires et anecdotes de la famille Cayol-Boujon...de leurs ancêtres,de leurs "cousins" plus ou moins célèbres etc...
  • Contact

Profil

  • Du vieux Cayol à la Pelisse noire...

Recherche

Les Cousins Éloignés